Logo magazine La cuisine de chez nous


Magazine bimestriel gratuit dédié entièrement à la cuisine catalane et méditerranéenne

Accueil > Dossiers > Les pâtes

Les pâtes

Un Français consomme en moyenne entre 7 et 9 kg de pâtes par an.
L’hexagone occupe ainsi la 7ème place mondiale de consommation de pâtes !
La première étant bien sûr  réservée  aux Italiens qui en consomment 28 kg !

Mais que connaissons-nous vraiment de ces aliments si appréciés ?

« Les pâtes » sont des aliments fabriqués à partir d’un mélange pétri de farine, de semoule de blé dur, d’épeautre, de blé noir, de riz ou d’autres types de céréales, d’eau et parfois d’œuf et de sel. Quant aux pâtes colorées, elles ne le sont pas par des colorants artificiels, mais par des légumes, des épices ou des extraits de poissons : les rouges claires sont obtenues grâce à la tomate, les rouges foncées à la betterave, les orangées au safran, les vertes aux épinards ou au basilic, les noires à l’encre de seiche  Elles présentent plusieurs variétés, selon la diversité des formes comme les nouilles, spaghetti, coquillettes, ou macaronis.

Les caractéristiques nutritionnelles :

Les pâtes alimentaires sont principalement constituées de glucides complexes (amidon). Il s’agit d’aliments énergétiques !  Les pâtes sont recommandées aux sportifs : elles leurs permettent de constituer de bonnes réserves de glycogène (carburant glucidique) musculaire. Avec un index glycémique bas, elles conviennent bien aux personnes diabétiques. Cuites «al dente» (5 à 6 minutes de cuisson) ou consommées froides (en salade), elles élèvent encore moins rapidement la glycémie. Elles apportent des fibres (la teneur est plus importante pour les pâtes complètes), qui participent à la régulation du transit intestinal.Les pâtes contribuent aux apports de minéraux et d’oligoéléments: potassium, magnésium, phosphore, fer, dont la proportion est également plus élevée dans les pâtes au blé complet. Enfin, elles comportent des vitamines du groupe B en petites quantités. Les pâtes conviennent aussi en cas de surpoids, en quantité raisonnable, et de préférence associées à des légumes.

Calories moyennes des pâtes :

Pour aborder simplement la question, il suffit de regarder les chiffres moyens pour les pâtes de bases, sans oeufs :100 g de pâtes sèches = 330 à 350 Calories100g de pâtes sèches = 250 à 300 g de pâtes cuites100g de pâtes cuites = 110 à 132 Calories Même pour la valeur énergétique estimée la plus importante, on constate que les pâtes ne sont pas à proprement parler un aliment «riche».
En comparaison, 100g de pizza sont 3 fois plus riches (200 à 300 Kcal).Un ordre de grandeur à mettre en rapport avec les apports nutritionnels journaliers recommandés pour les adultes, compris dans une fourchette de 2000 à 2500 calories (selon l’activité physique).

Bien cuire vos pâtes :

Il faut beaucoup d’eau pour cuire les pâtes alors utilisez une grande casserole ou une marmite à bords hauts. Pour éviter les débordements en cours de cuisson, veillez à ce que le niveau de l’eau ne dépasse pas les 3/4 de la hauteur. Afin de vous donner une petite idée, respectez ces 3 chiffres 1 litre d’eau, 10gr de sel, 100gr de pâtes. Sachez que le sel est indispensable, car il relève la saveur des pâtes et contribue à leur tenue. Il n’est cependant pas utile d’ajouter de l’huile dans l’eau. Il faut impérativement cuire les pâtes à feu vif ! Versez les pâtes dans l’eau bouillante et ravivez la flamme pour ramener rapidement l’eau à ébullition. Par ailleurs, les pâtes cuisent toujours à découvert !Pour des “pâtes à l’italienne” ou “al dente”, respectez le temps de cuisson indiqué sur le paquet de pâtes. Sortez une pâte de l’eau une minute avant la fin du temps de cuisson afin de les goûter…

Conserver vos pâtes :

Les pâtes sèches se conservent dans un endroit sec et frais. Les pâtes fraîches et celles déjà cuites se gardent au réfrigérateur et peuvent même être congelées.